Vous êtes ici: Page d'accueil > Présentation > Potato Story > Potato Story 1
voir toutes les sorties

Chapter Harley
Plaine de France

> Adhésion HOG

> Adhésion Chapter

-Harley Davidson-
Ces 2 noms sont un symbole et une référence dans le monde de la moto. Ils sont le symbole de la liberté, peut-être depuis le film ''Easy Rider'' et les années 60. Ils sont la référence de l'exclusif, de la différence. Chaque Harley est spéciale et unique à l 'image de celui ou celle qui la  chevauche.
Posséder une Harley reste longtemps du domaine du rêve et puis un jour, elle est là. Le rêve entre dans le présent et les vrais ''ride'' commencent !
Mais, ça, c'est aujourd'hui. Harley davidson n'a pas toujours occupé cette  place dans notre imaginaire et son histoire n'a pas été simple.
Cette histoire, au fait, quelle est-elle?

Cette histoire est riche et commence il y a plus de 100 ans. Durant cette période, les Harley Davidson ont  été : motos de voyage, motos de compétition, motos d'exploration, motos de guerre, motos d'évasion pour rêveur et hippie des années 60, motos des rebelles et des clubs, mêmes motos des voyous aussi bien que motos des policiers, et motos de stars : Brigitte Bardot, Johnny Hallyday, Peter Fonda, Marlon Brando....
Il faut savoir que seule  la marque de moto Harley-Davidson existe depuis plus de 100 ans, sans défaillance de la société, malgré les crises économiques traversées. Elle a su mettre au point les innovations techniques les plus intelligentes et les faire évoluer.

Harley et Davidson sont deux noms, mais en réalité, c'est au début l'histoire de 4 hommes déterminés : Harley et les trois frères Davidson. C'est une histoire telle qu'on en rêve. Ces hommes sont partis de rien et grâce à leur intelligence et leur ténacité, ils ont créé une légende...

Retour très en arrière.début 19e siècle.
La production en série des premières moto démarre dans le monde fin 19e siècle.
Mais - cocorico- , il faut noter que, bien avant, le 5 avril 1818 était présenté dans les jardins du Luxembourg à Paris, une draisienne munie d'une chaudière à vapeur à l'arrière.  Par la suite, les progrès permettent d'aboutir au premier vélomoteur breveté en 1868, fruit de la collaboration de Pierre Michaux et fils d'une part, et d'autre part, de Louis Guillaume Perreaux, ce dernier pour le moteur. Etonnante machine roulant à 15 km/h...

Revenons chez les ricains ou la concurrence fait rage à présent au début du 20e siècle. À cette époque, on dénombre 150 constructeurs environ. Les firmes doivent mettre au point des motos toujours plus élaborées et surtout endurantes, car, dans ce pays les distances sont grandes et les routes en terre.

C'est dans ce contexte que nous retrouvons nos illustres héros.
William Harley, né à Milwaukee en 1880, est issu d'une famille d'immigrés anglais de Manchester. Il a un don certain pour la mécanique et le dessin, et des talents d'inventeur. À 21 ans, il est apprenti dessinateur dans une usine de traitement du métal et c'est là qu'il retrouve Arthur Davidson, dont la famille vient d'Écosse. Arthur est un ancien camarade d'école et dans l'usine il est ouvrier modeleur. Tous les deux sont passionnés par les revues spécialisées en automobile et motocyclette. Arthur à 2 frères: William et Walter. Ce dernier deviendra célèbre comme pilote et contribuera au prestige de la marque. William, lui, deviendra responsable technique de la fabrication et son rôle sera aussi déterminant.

1ère moto Harley Davidson

C'est vers septembre 1900 qu’ils fabriquent leur premier moteur à cylindre unique pour motocyclette et en janvier 1901, 4 moteurs trouvent place sur des cadres de bicyclettes totalement classiques. Mais il leur faut améliorer la carburation: c'est la rencontre avec Ole Evinrude, spécialiste des motorisations- bateau-, qui leur permet de progresser. D'autre part, un immigrant allemand, nommé Émil Kruger, qui travaille avec eux dans l'usine, leur fournit les dessins techniques de moteurs à essence DE DION construits en France.

Vient le temps du premier prototype avec un cadre spécifique et un moteur monocylindre de 405 cc , transmission par courroie en cuir sur le côté gauche . Ce système était moins cher que la chaîne, plus facile à monter, et procurait une sensation agréable de douceur pendant la conduite. Sa vitesse, aux environs de 40 kilomètres par heure, est correcte, mais la puissance du moteur insuffisante pour gravir d'une traite des côtes un peu raides. Le premier atelier où naquirent les motos de MILWAUKEE mesurait 3m par 4,5 m, et était un simple bâtiment en bois. Mais dès 1904, il double de superficie.
C'est la tante des Frères Davidson, Janet, qui décore la moto au couleur HD. L'emblème qu'elle crée sera conservé jusqu'en 1925. Les lettres sont jaunes avec une bordure rouge sur fond noir. C'est William  Harley qui a dessiné ce premier modèle et pour une raison de consonance, la marque s'appellera Harley Davidson  et non Davidson Harley.
Peut-être que le nom idéal aurait été ''HARLEY and the DAVIDSON 'S'', par référence aux trois frères DAVIDSON, mais nous n'allons pas réécrire l'histoire...
1903 est la première année de commercialisation de leur motos dont la production était de quelques unités, plutôt confidentiel donc !
Trois motos sortiront du garage en bois et seront vendues entre l'été et l'automne 1904. L'aspect de ces motos est plutôt du style motocyclette. On est encore proche du vélo avec un cadre modifié pour recevoir le bloc moteur monocylindre et des pneus renforcés, plus gros, pour plus d'accroche et de stabilité. Sur la moto, ni suspension avant ou arrière: des ressorts sous la selle, c'est tout. Pas de boite de vitesse. La machine réalisée conserve des pédales reliées à une chaine côté droit, le freinage est réalisé par rétropédalage. Il n'y a pas de frein sur la roue avant. Les pédales servent aussi à lancer le moteur, courroie tendue et donc à le démarrer, la roue arrière étant surélevée du sol par une béquille. Pour s'arrêter il faut stopper le moteur ou débrayer la courroie. A cet effet, un levier sur le côté gauche du réservoir sert à tendre ou détendre la courroie. Le réservoir est long et étroit car le pilote doit pouvoir pédaler sans le heurter. La selle est donc plus en arrière ce qui oblige à allonger les branches du guidon.
Le tout est vendu pour 200 dollars. La première ''moto'' va réaliser plus de 100000 miles soit un peu plus de 160000 km!


photo des 4 pères fondateurs :de gauche à droite William DAVIDSON , Walter DAVIDSON, Arthur DAVIDSON et William HARLEY
Harley et les frères Davidson

A suivre ...